Suisse + Crise = ?

Articles, infos, vidéos sur l'actualité économique, l'inflation, la déflation, l'hyper-inflation, les scandales bancaires, les plans d'austérité et leurs conséquences, pouvant amener à investir dans l'argent métal.

Re: Suisse + Crise = ?

Messagede Opalin » Dim 19 Avr 2015 05:25

Gold Pins a écrit:Bruxelles demande aux Suisses d’inverser le référendum de 2014

http://ruptures-presse.fr/suisse-refere ... -popowski/



Ca me rappel le NON en France au référendum de 2005 pour la constitution européenne ...
IL Y A PIRE QUE LE BRUIT DES BOTTES, C’EST LE SILENCE DES PANTOUFLES [Max Frisch]
Avatar de l’utilisateur
Opalin
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 7205
Inscription: Ven 6 Avr 2012 16:31

Re: Suisse + Crise = ?

Messagede JamesZ » Dim 19 Avr 2015 06:15

Que la libre circulation des biens, des services, de la main d’œuvre et des capitaux soit un fondement de l’UE, nul n’en doutait. Le diplomate européen aurait pu rappeler un deuxième pilier, non écrit mais tout aussi intangible : l’obligation de recommencer un référendum dès lors qu’un peuple a fourni une réponse différente de celle que les dirigeants européens attendaient de lui.

A Bruxelles, on semble vouloir étendre cet excellent principe à la Suisse. De quoi nourrir encore un peu plus l’enthousiasme des Helvètes vis-à-vis de l’UE.


:mrgreen: :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
JamesZ
Membre Silver +
Membre Silver +
 
Messages: 2139
Inscription: Sam 7 Jan 2012 23:25

Re: Suisse + Crise = ?

Messagede yann21 » Dim 19 Avr 2015 08:18

ça rejoint ce que dit Jovanovic depuis pas mal de temps : les Américains veulent la fin de l'hégémonie bancaire suisse pour que l'argent , plutôt l'or, aille chez eux dans le Delaware ...
Avatar de l’utilisateur
yann21
Membre Silver +
Membre Silver +
 
Messages: 2815
Inscription: Mer 20 Mar 2013 20:08

Re: Suisse + Crise = ?

Messagede Skilver » Mar 16 Juin 2015 22:18

Pour la première fois, le Fonds de compensation AVS/AI/APG fournit la liste de ses cogestionnaires.

"Pour la première fois, le Fonds de compensation AVS/AI/APG fournit la liste de ses cogestionnaires."

Les "congestionnaires" sont: Credit Suisse, Black Rock, State Street, Pictet et Lombard Odier.

Quelques infos sur ces banques.

Credit Suisse: Forme juridique - Société anonyme

Black Rock: Blackrock exerce une grande influence à Wall Street et à Washington D.C. et compte parmi ses actionnaires, les Rothschilds, Élisabeth II du Royaume-Uni, l'homme politique et homme d'affaires américain Al Gore, le baron pétrolier Maurice Strong, Warren Buffett, George Soros et l'homme d'affaires mexicain Carlos Slim.

State Street: Entreprise financière américaine

Pictet: En février 2013, les associés du groupe Pictet ont annoncé qu'ils renonçaient à leur statut de banquiers privés (au sens du droit suisse), choisissant la forme juridique de la société en commandite par actions.

Lombard Odier est l’une des plus importantes banques privées en Suisse et en Europe.

On est dans de beaux draps les amis!!


http://www.tdg.ch/economie/argentfinances/presque-lumiere-gestion-avs/story/12179192
«...en s'émancipant du trafic et de l'argent, [...] l'époque actuelle s'émanciperait elle-même. »
Avatar de l’utilisateur
Skilver
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4822
Inscription: Jeu 1 Nov 2012 13:13
Localisation: Suisse

Re: Suisse + Crise = ?

Messagede JamesZ » Ven 16 Oct 2015 20:17

Une première banque suisse introduit un taux d'intérêt négatif

La Banque alternative suisse (BAS) est le premier établissement bancaire du pays à introduire un taux d'intérêt négatif pour ses clients. La mesure entrera en vigueur le 1er janvier 2016.

Comme l'a rapporté la radio alémanique SRF, la BAS a informé ses clients dans une lettre, que l'ats a pu se procurer. Le taux d'intérêt négatif s'élève à 0,125% sur les comptes courants pour les transactions financières privées. Un taux d'intérêt nul prévaut pour les autres comptes.

Dès 100'000 francs de dépôt, l'établissement bancaire prélèvera auprès des particuliers le taux d'intérêt négatif de la Banque nationale suisse (BNS) de 0,75%. Le seuil s'élève à 500'000 francs pour les sociétés et à 1 million de francs pour les entreprises.

La banque conseille à ses clients de transférer leurs avoirs importants non utilisés sur un compte épargne ou dans des obligations de caisse. Ceux qui veulent éviter un taux d'intérêt négatif sur des sommes supérieures à 100'000 francs doivent prendre contact avec un conseiller financier, précise la lettre.

Crédit et hypothèques plus chers

Aucune banque n'exigeait jusqu'ici de tels frais pour le dépôt d'argent de sa clientèle privée. Les autres instituts bancaires compensent les pertes engendrées par des marges plus importantes dans les activités de crédit et d'hypothèque.

Les marges bancaires des établissements financiers régressent depuis l'introduction d'un faible taux d'intérêt. La marge moyenne, au niveau de la banque de détail, a diminué de 1,61% à 1,19% entre 2007 et 2014.

Déjà à la fin de 2014, les instituts bancaires n'enregistraient aucun revenu sur leurs nouveaux dépôts pour couvrir leurs frais d'exploitation.

Hausse du bénéfice net

Pour rappel, en 2014, la BAS avait augmenté son bénéfice net de 17% à 1,1 million de francs. L'année passée, les crédits octroyés ont atteint, pour la première fois, plus d'un milliard de francs. Et le nombre de ses clients a grimpé de 2500 à 33'000.

Pour contrer l'attrait du franc après l'abolition du taux plancher, la Banque nationale suisse (BNS) avait abaissé, à la fin du mois de janvier, d'un demi-point à -0,75% le taux d'intérêt appliqué aux avoirs en comptes de virement dépassant un certain montant exonéré.

Depuis l'introduction de cette mesure, les banques doivent payer un taux d'intérêt de 0,75% à la BNS pour leurs avoirs. L'instrument rend moins attractives les banques suisses pour les investisseurs étrangers et les encourage à exporter leur excédent d'épargne.

(ats / 16.10.2015 19h48)
Avatar de l’utilisateur
JamesZ
Membre Silver +
Membre Silver +
 
Messages: 2139
Inscription: Sam 7 Jan 2012 23:25

Re: Suisse + Crise = ?

Messagede gems » Ven 16 Oct 2015 21:02

et bien!
N'y avait il pas déjà des frais à chaque mouvement sur les comptes courants suisse?
si on ne peux ni épargner ni mettre sur son compte courant çà devient compliqué.
Avatar de l’utilisateur
gems
Membre actif
Membre actif
 
Messages: 58
Inscription: Lun 12 Oct 2015 23:36
Localisation: Terre

Re: Suisse + Crise = ?

Messagede Skilver » Lun 2 Nov 2015 09:33

JamesZ a écrit:Une première banque suisse introduit un taux d'intérêt négatif


https://www.abs.ch/fr/particuliers/pour-le-quotidien/compte-7sur7/

Officieusement, c'est déjà le cas dans de nombreuses banques via les taxes de "gestion de compte" .

La généralisation de cette tendance est à prévoir.

taux négatif.jpg
taux négatif.jpg (111.92 Kio) Vu 434 fois
«...en s'émancipant du trafic et de l'argent, [...] l'époque actuelle s'émanciperait elle-même. »
Avatar de l’utilisateur
Skilver
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4822
Inscription: Jeu 1 Nov 2012 13:13
Localisation: Suisse

Re: Suisse + Crise = ?

Messagede journaldelor » Lun 2 Nov 2015 09:43

ouille ! C'est bien pour les particuliers, par contre, ca se veut "alternatif" ?
Avatar de l’utilisateur
journaldelor
Membre Silver +
Membre Silver +
 
Messages: 1665
Inscription: Dim 26 Mai 2013 03:49

Re: Suisse + Crise = ?

Messagede Anubis » Mar 3 Nov 2015 13:05

C'est génial, si tu y mets de l'argent on te prélève -0.125% mais si tu es débiteur ils te prennent 10% d'intérêt !!!!! C'est vraiment du vol !!!

Bon au moins la limite de 75'000.-- de retrait par mois n'est pas ridicule
Anubis
Membre actif
Membre actif
 
Messages: 225
Inscription: Lun 11 Juin 2012 14:16

Re: Suisse + Crise = ?

Messagede Mickey » Jeu 5 Nov 2015 17:09

Encore un petit truc pour ajouter :

- La banque Nationale Suisse achète des actions sur le marché US.
- De temps en temps les actions chutent
- avec une petite action, ils viennent de perdre 120 M$

Et voila encore une conséquence très intéressante des politiques monétaires menées par les banques centrales dont les directeurs, pour rappel, ne sont pas élus et peuvent faire n'importe quoi. Imaginez le chiffre le jour ou vous n’achèterez plus d'IPhones ou au prochain crack boursier ...

NB, il ne faut pas forcément en vouloir aux suisses car ce sont les seuls qui rapportent les gains/pertes en toute transparence contrairement aux autres (FED/BCE/...)

http://www.zerohedge.com/news/2015-11-0 ... -shares-q3
Avec l'age, je conserve un esprit enfantin. Toutefois, mes propos n'engagent que moi et n'ont pas de liens avec un personnage bien connu du monde magique.
Avatar de l’utilisateur
Mickey
Membre Silver
Membre Silver
 
Messages: 764
Inscription: Ven 6 Fév 2015 13:16

PrécédenteSuivante

Retourner vers Crise économique

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron