Silver numismates

Pour les amateurs de belles pièces de collection en argent / numismates (Histoire, infos utiles, anecdotes, estimations, etc.)

Silver numismates

Messagede Électrum » Sam 12 Oct 2019 08:39

Bonjour,

Je vous partage une petite réflexion... :)

Première pièce d'argent ou première pièce d'or et première sensation d'avoir entre les mains un objet de valeur, quelque chose de réel. De la vraie monnaie au sens aristotélicien, une monnaie avec une réserve de valeur en mpx.

Et puis une seconde et une troisième, et ainsi de suite jusqu'à orienter son choix vers le silver pour augmenter son stock et d'avoir
des rentrées régulières de nouvelles monnaies, puisque l'or ne permet pas selon son coût élevé d'avoir beaucoup de pièces.

Enfin vient le temps de se diversifier en monnaies d'autres horizons, des monnaies d'argent étrangères aux onces modernes par exemple.

Du coup, notre stock devient progressivement une collection de pièces variées qu'on aiment admirer, répertorier et présenter.

Ainsi nos premiers pas en tant qu'investisseur nous ont finalement amené par la beauté de nos acquisitions à devenir des silver numismates. ;)
Avatar de l’utilisateur
Électrum
Membre actif
Membre actif
 
Messages: 246
Inscription: Ven 17 Fév 2017 17:35

Re: Silver numismates

Messagede jerome » Sam 12 Oct 2019 12:13

Je partage un peu ce recit. En ce qui me concerne j'ai commencé par les semi numismatique puis j'ai eu ma période j'accumule or et argent (en fx de mes finances bien sur) et puis je suis de nouveau sur mes petites collections.
Un vrai enfant qui contemple son trésor avec plaisir. J'espère ne pas devenir comme Gollum quand même :twisted:
Avatar de l’utilisateur
jerome
Membre Silver
Membre Silver
 
Messages: 1193
Inscription: Dim 27 Jan 2013 23:41

Re: Silver numismates

Messagede UnfouduRoi » Mer 16 Oct 2019 20:01

En 2013 j'ai acheté ma première somalie elephant parce qu'elle était moins chère que les mapple et hier, je viens de mettre la dernière qui me manquait dans son beau coffret en bois... je pense qu'on est beaucoup dans cette situation...
Quand j'ai commencé, les boutiques telles que nous les connaissons n'existaient pas en Europe, il fallait se fournir aux USA ou au Canada. Peu de choix... on prenait ce qu'on trouvait en voulant surtout avoir du poid (à l'époque, l'once tournait autour de 5-6 euro...)
Puis les boutiques sont apparues... les onces modernes de plus en plus diversifiées et belles... ça fait vraiment longtemps que je n'ai plus acheté un ML :D
"Aux échecs comme dans la vie, agir, c'est prendre un risque... Mais ne pas le faire, c'est perdre la partie... "LeFouDuRoi
Celui qui a raison 24 heures trop tôt est pris pour un fou pendant 24 heures Antoine Rivaroli
Avatar de l’utilisateur
UnfouduRoi
Membre Silver
Membre Silver
 
Messages: 985
Inscription: Jeu 29 Déc 2011 13:31

Re: Silver numismates

Messagede Électrum » Sam 26 Oct 2019 11:56

On entre en numismatique par la petite porte avec quelques monnaies et on se retrouve vite submergé par des pièces de tout horizon, d'abord en argent et en or et après en métal quelconque pour la rareté et beauté toute relative de monnaies fiduciaires. D'identifications en évaluations, on devient petit à petit connaisseur et on se consacre à quelques pays et époques jusqu'à étendre son champ de recherche au monde entier et de toute période de l'Histoire. On se met à rechercher des pièces de qualités, des pièces rares et on continue de compléter ses séries tranquillement. 

Chaque pièce trouve sa place dans des classeurs, des médaillers ou des boîtes et on sent le désir d'avoir encore plus, toujours mieux pour maintenir cette flamme passionnelle qui brûle en nous. C'est la chaleur intense du désir qui nous maintient alerte, qui nous motive à chercher, à dénicher l'objet de notre convoitise de brocantes en bourses, d'Ebay au Bon Coin, etc. On profite de pouvoir faire des échanges de doubles avec les collègues numismates pour faire des économies et on vient épater ses amis au club, sur un forum, exhiber nos petits trésors, dernières trouvailles, trophées de chasse. 

Le désir d'une pièce tant recherchée s'avère souvent plus jouissif que le jour où elle arrive enfin dans le creux de notre main. Tandis que cet instant de plaisir s'estompe si vite, trop vite, nous voilà déjà reparti à la quête de nouvelles perles rares. Le temps se rallonge chaque jour qu'une nouveauté ne fait pas son apparition. - Ô comme c'est long de ne rien rentrer ! Heureusement, ces moments d'errance sont entrecoupés de petits moments de joie à recevoir de jolies rondelles qu'on s'empresse de ranger. 

Jusqu'au jour où un événement important, une naissance, un voyage et parfois plus stressant comme la maladie, nous éloigne de nos rondelles, on sent même à ce moment là un certain écœurement rien que de penser à nos pièces. C'est le temps du retour à la réalité, l'instant où l'on prend conscience de la futilité de toute ces heures passées à admirer de la ferraille, à donner de la valeur à des choses qui n'en n'ont aucune pour la majorité des gens qui ne pratique pas ce loisir solitaire. Un temps de liberté, une libération de l'esclavage de cette passion rituelle qui nous aveugle et nous enchaîne à un jeu trompeur de consommation.

Mais comment ne pas redevenir addicte, accroc à ce passe-temps trompeur et traître ? Comment se guérir de ce trouble obsessionnel qui consiste à entasser des objets qu'on appelle une collection ?!
Avatar de l’utilisateur
Électrum
Membre actif
Membre actif
 
Messages: 246
Inscription: Ven 17 Fév 2017 17:35

Re: Silver numismates

Messagede jerome » Ven 1 Nov 2019 21:24

Salut Electrum
Je partage pour l'essentiel ta description et m'y retrouve assez bien. Mais j'ai plutot le sentiment inverse qd on s'éloigne pour un temps de son trésor numismatique. Des que je me replonge à nouveau dedans, je retrouve tout de suite le plaisir de contempler mes pièces. Certaines séries me plaisent moins et je les revends pour me payer ne nouvelles sorties.
En ce moment je m'achete des pièces slabées en particulier les "America the beautiful" (ATB) que j'apprecie beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
jerome
Membre Silver
Membre Silver
 
Messages: 1193
Inscription: Dim 27 Jan 2013 23:41

Re: Silver numismates

Messagede Opalin » Sam 2 Nov 2019 07:48

Mais comment ne pas redevenir addicte, accroc à ce passe-temps trompeur et traître ? Comment se guérir de ce trouble obsessionnel qui consiste à entasser des objets qu'on appelle une collection ?!


Nous avons tous nos hobbies, par exemple perso je kif restaurer une vielle moto, ça pourrait paraitre futile et pourtant .. Maintenant l'avantage de la passion des MPx c'est faire une pierre plusieurs coups et tu verras qu en temps utile quand la situation ne sera plus du tout celle que nous vivons encore aujourd'hui ton regard sur le précieux risque fort de briller a nouveau et te permettra de faire face a pas mal de blems
IL Y A PIRE QUE LE BRUIT DES BOTTES, C’EST LE SILENCE DES PANTOUFLES [Max Frisch]
Avatar de l’utilisateur
Opalin
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6396
Inscription: Ven 6 Avr 2012 16:31

Re: Silver numismates

Messagede Électrum » Sam 2 Nov 2019 09:41

Bonjour,

Oui Opalin, du point de vue strictement métallique, je suis convaincu de l'importance de convertir du virtuel en métal, d'en posséder pour protéger ses économies, même si nous ne connaissons pas l'avenir et que tout scénario individuel est possible, que finalement mon stock ne me soit peut-être pas utile, on sait jamais.

Là je parle plus de la psychologie dépendante du collectionneur, esclave de ce qu'il accumule, ou tout simplement de l'action même d'acheter, c'est la maladie actuelle de la consommation comme source de bonheur éphémère et illusoire et aussi comme anti-dépresseur.

Et c'est le côté numismatique qui influence nos achats métaleux qui me font dire ça parce que je vois comment on glisse facilement des onces modernes aux silver Shield par exemple, sans remettre en question la beauté de ces pièces, au contraire, le côté numismatique embellit le côté investissement. Mon sentiment personnel est que ça le corrompt aussi parce que d'un côté on protège ou on fait des économies en achetant des mpx et en même temps on ne fait pas d'économie en choisissant des pièces plus chères que d'autres, c'est le comble de notre prétention à l'investissement qui est donc, comme je l'ai titré, plus de la silver numismatique.

Bien sûr je ne cherche pas à imposer ma vision parce qu'il est déjà tellement difficile de se changer soi-même alors imaginer réussir à changer les autres et en plus par l'intermédiaire d'un forum, sachant qu'on est tous dans une dynamique sociale, professionnelle, familiale, etc, et qu'on a pris de l'élan avec des années d'habitudes de consommation et une façon de pensée qu'il est extrêmement difficile de changer de cap ou tout simplement de se remettre en question dans tous les aspects de la vie. Sachant également qu'on est déjà dans un mode de pensée/vie alternatif mais on peux malgré tout se faire piéger par un retour inconscient au consumérisme ambiant.

Et d'un autre côté je comprends l'intérêt d'investir dans du silver de collection comme les pièces dans le blog de jerome pour casser la monotonie des achats d'Hercule et de Semeuse ou d'onces classiques. On est pris en étau, j'avoue, ce qui s'ajoute à la difficulté de s'émanciper, on quitte une logique néfaste pour rentrer tout doucement dans une autre. Chasse le naturel, il revient au galop.

J'ai trouvé un bon résumé de tout cela en 2 citations de Francis Lalanne :
« Je ne veux pas être possédé par ce que je possède. » et « Tout ce qui n'est pas nécessaire, n'est pas utile. »
Avatar de l’utilisateur
Électrum
Membre actif
Membre actif
 
Messages: 246
Inscription: Ven 17 Fév 2017 17:35

Re: Silver numismates

Messagede Opalin » Sam 2 Nov 2019 16:06

Là je parle plus de la psychologie dépendante du collectionneur, esclave de ce qu'il accumule,


Bien compris et je partage en grande partie ton analyse mais un peu de mal a transposer cela au monde des MPx, collectionneur certes mais qui allie à la fois le coté passion et prévoyance.
Ok on a aussi cette dépendance à l'achat chez les métaleux (pour la meilleure des causes a mon avis :D ) mais on est loin du zombie au code barre sur le front avide de vider son compte en banque pour n'importe quoi afin de se donner l'impression d’être vivant.

Quant aux citations on peut s'en remettre aussi a ceux de La Fontaine sur " La cigale et la fourmi "
IL Y A PIRE QUE LE BRUIT DES BOTTES, C’EST LE SILENCE DES PANTOUFLES [Max Frisch]
Avatar de l’utilisateur
Opalin
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6396
Inscription: Ven 6 Avr 2012 16:31

Re: Silver numismates

Messagede Électrum » Sam 2 Nov 2019 18:02

Disons que le métaleux se situe à mi-chemin entre le numismate et le survivaliste.

Le métaleux a en commun avec le numismate l'amour des belles monnaies et avec le survivaliste la nécessité qu'elles soient en mpx.

Le numismate collectionne des monnaies de tout alliage, le métaleux stocke et collectionne des pièces exclusivement en or et en argent tandis que le survivaliste ne fait que stocker des pièces d'or et d'argent comme il stocke des vivres sans s'attarder sur l'esthétique des monnaies.

Grosso modo c'est le profil type qui peut tanguer à droite ou à gauche, comme il existe des numismates qui investissent dans le silver, j'en étais un jusqu'à pas longtemps et je tends maintenant à rejoindre le survivaliste dans le fait de se limiter à stocker du silver sans considération numismatique. Peut-être parce que j'ai acheté trop de pièces sans valeur métal uniquement pour leur côté historique qui m'a petit à petit attiré. C'était une façon de chasser le côté lassant des Hercule et compagnie. Mais la maladie du collectionneur a commencé à m'atteindre, fallait pas que je me laisse submerger par des séries de monnaies à compléter, je possède par exemple toutes les pièces circulantes françaises du 20ème siècle, me manque seulement la 100 francs Clovis et Malraux. Parce qu'en tombant sur un lot pas cher de pièces du monde, on trouve des pièces intéressantes qui ouvre de nouveaux horizons de connaissances mais également de perte d'argent et de temps.

Tiens... j'ai pas parlé du profil "détecteur", j'dirais qu'il est entre le numismate et le métaleux d'après les qq vidéos que j'ai vu.
Avatar de l’utilisateur
Électrum
Membre actif
Membre actif
 
Messages: 246
Inscription: Ven 17 Fév 2017 17:35

Re: Silver numismates

Messagede sisisilver » Dim 3 Nov 2019 21:38

tu n'as pas parlé non plus de personnes collectionnant les écus royaux ou encore les pièces en argent du monde entier de 41mm et plus dont certaines sont de vraies oeuvres d'art!!!
Avatar de l’utilisateur
sisisilver
Membre Silver
Membre Silver
 
Messages: 749
Inscription: Dim 23 Juin 2013 20:58

Suivante

Retourner vers Collectionneurs

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités